Le territoire du Val d'Essonne

Carte d’identité

• 21 communes

• 58 000 habitants

• 19 313 hectares

• Un tissu économique dense et varié composé de grandes entreprises souvent leaders dans leurs domaines, mais aussi de nombreuses PME, d’Artisans et de Commerçants

16 zones d’activités économiques sur plus de 196 hectares, répartis sur 11 communes, regroupant plus de 230 entreprises.


Une situation géographique stratégique

A 35 minutes de Paris par la francilienne et l’autoroute du soleil (A6), le Val d’Essonne est desservi par le RER D sur 3 gares : Ballancourt, la Ferté-Alais et Mennecy. Un maillage dense de lignes de bus relie les différentes communes du Val d’Essonne. Depuis 2009, un dispositif innovant de transport à la demande dessert de nombreux sites importants du Val d’Essonne ou limitrophes de notre territoire.
L’aéroport le plus proche est celui d’Orly à 40 minutes.

Des transports adaptés pour tous


La création, l’organisation et la gestion des lignes de transports en commun relève, en Ile-de-France, de la compétence du Syndicat des Transports d’Ile de France (S.T.I.F.). Néanmoins, afin de préserver la qualité du service rendu aux usagers, la Communauté de Communes du Val d’Essonne participe au financement de nombreuses lignes régulières de bus et de lignes de transports scolaires qui maillent le territoire. La Communauté de Communes du Val d’Essonne se fait aussi le relais des usagers et des communes auprès du S.T.I.F. et des entreprises de transport qu’il mandate pour gérer les lignes régulières.

La Communauté de Communes du Val d’Essonne a élaboré, afin de préparer l’avenir, un plan local de déplacements (PLD) qui a 3 objectifs :
• Renforcer les transports en commun à travers la restructuration des lignes entamée en septembre 2013
• La mise en place d’un transport à la demande (le premier mis en circulation en Essonne),
• Développer des circulations douces et pistes cyclables.

 

Un aménagement du territoire maîtrisé

Un Schéma de COhérence Territoriale (SCOT) qui pose les grandes bases de l’urbanisme de demain, a été élaboré et adopté selon 3 priorités
• Renforcer l’attractivité du territoire en répondant aux besoins des habitants en termes de logements et en améliorant les équipements et services publics existants
• Maîtriser l’urbanisation du territoire en programmant une offre foncière adaptée aux besoins des habitants pour une meilleure qualité de vie
• Valoriser le cadre de vie et l’environnement en veillant à la qualité paysagère des espaces urbanisés et à urbaniser, en préservant notre agriculture et en protégeant nos espaces naturels.

Le projet de territoire qui définit les priorités en matière d’équipements et d’aménagements s’appuie sur trois grands axes stratégiques :
Axe 1 : promouvoir un espace communautaire, solidaire, territoire de cohésions
Axe 2 : envisager le développement communautaire de façon durable et maîtrisée
Axe 3 : Affirmer l’identité du territoire communautaire

Informations supplémentaires